Une nouvelle méthode de travail au sein des Cabinets cf circulaire

Publié le 3 juin 2017

Une nouvelle méthode de travail au sein des cabinets

Finis les arbitrages à Matignon déresponsabilisant au profit d’un arbitrage et une responsabilité totale de chaque Ministre avec son équipe, pour résoudre les problèmes posés par le dialogue direct et la coopération .

Cela voudrait-il dire : Messieurs et Mesdames, remontez vos manches et assumez vos décisions ?

 

Cette incitation est évidemment une méthode constructrice de cohésion et de responsabilité préférable aux traditionnels arbitrages de Matignon, analyse l’ancien président Jacques Rapoport, de SNCF Réseau.

Le Premier ministre, Édouard Philippe, a publié, le 25 mai, une circulaire sur la méthode de travail gouvernementale, qu’il veut “exemplaire, collégiale et efficace”. 

le travail collégial, le rôle des cabinets et des directeurs d’administration, la prise de décision par arbitrage ou coopération est à présent la méthode choisie par Edouard Philippe, Premier Ministre

Un cabinet recentré sur des missions politiques (discours, communication, agenda, déplacements, relations politiques et parlementaires…), sans intervention systématique sur le fond des dossiers, champ de la responsabilité des directeurs de ministères, ne doit pas poser de difficulté : c’est ce qui prévaut dans toutes les organisations et ce que prescrit la circulaire.

Respecter la directive gouvernementale en faveur de la coopération plutôt que de l’arbitrage va donc exiger de tous – à commencer par Matignon – une attention et une détermination sans faille.

Il est à signaler que le recours à l’arbitrage valorisait les comportements d’opposition au détriment des logiques exigeantes de coopération.

Un cabinet recentré sur des missions politiques (discours, communication, agenda, déplacements, relations politiques et parlementaires…), sans intervention systématique sur le fond des dossiers, champ de la responsabilité des directeurs de ministères, ne doit pas poser de difficulté : « c’est ce qui prévaut dans toutes les organisations et ce que prescrit la circulaire. »

lire rapport Rapoport:   Nouvelle méthode de travail au sein des ministères

et circulaire E. Philippe:circulaire E.Philippe-