Le facteur de Bradford et le RIFSEEP

Publié le 5 février 2018

OUI vous avez bien lu et même si ne connaissez pas ce facteur de mesure de l’absentéisme lisez le mode de mise en place, à St Michel sur Orge, qui s’est appuyé sur cette mesure pour être plus égalitaire devant l’absentéisme

Très sérieusement ce mode de calcul permet de différencier les absences courtes et fréquentes qui amènent à désorganiser les services, des maladies plus prégnantes qui « coûtent » moins chères aux organisations

ex:

Coefficient de Bradford = S² x T

  • S = la somme des périodes de maladie différenciées sur une période donnée
  • T = nombre total de jours de maladie sur une période donnée

Exemple

  • Un agent connait 6 périodes de maladie (S) et 27 jours de maladie au total (T) a un coefficient de Bradford de :
    S = 6² x 27 = 972
  • Un autre connait 12 périodes de maladie (S) et 27 jours de maladie au total (T) a un coefficient de Bradford de :
    S = 12² x 27 = 3888

Le nombre de jours de maladie sur la période considérée est bien le même : 27 jours,

Pour autant le coefficient montre que, in fine, dans le deuxième cas, les courtes périodes fréquentes de maladie sont plus défavorables pour l’organisation….

le facteur de Bradford