Pas de réforme possible dans la FPE….la faute au statut!

Publié le 8 février 2018

Dominique Andolfatto , professeur de Science politique à l’université de Bourgogne n’a pas fini de faire grincer les dents des fonctionnaires…

Il procède à un véritable décodage de la réaction des syndicats face aux annonces de la réforme portant sur la révision du cadre statutaire (CAP 2022)

C’est donc « tout naturellement » que les syndicats (non: pas UNSA ni CFDT) ont appelé le 22 mars prochain à une grande mobilisation nationale.

Entre la tactique de la « tortue » ( cf légions romaines) et celle de la négociation, qui aura le dernier mot?

Le Professeur Andolfatto soutient que le statut actuel constitue un véritable frein à toute réforme et toute négociation; pléthore de représentants autour des tables….encore qu’il soutient que les fronts ne sont pas si unis qu’il n’y parait!

A suivre (Acteurs publics)