« Comprendre la souffrance du manager » par Catherine MIEG

Publié le 23 janvier 2017

Un livre aussi rafraichissant que passionnant!

Longtemps considérés comme la solution au renouveau de l’entreprise, les managers sont désormais pris eux-mêmes dans la tourmente, sans réelle perspective pour repenser leur rôle et sortir de l’impasse. Ils souffrent dorénavant, sans doute encore plus que les autres salariés. Le libéralisme est incriminé, à travers la logique gestionnaire qui a multiplié les contrôles et l’évaluation individualisée de la performance. Les indicateurs quantitatifs ont développé l’idée que le travail pouvait être normé. De ce fait, le management s’est focalisé sur les objectifs à atteindre, en éjectant la question du travail, c’est à dire la manière dont les résultats peuvent être obtenus.

 

Ce livre propose une réflexion sur le management. Non seulement le manager gère le travail des autres, mais il est lui même engagé subjectivement dans son métier de manager..

Catherine MIEG affirme:  « Manager, ce n’est pas seulement être chef, c’est animer des personnes pour réaliser une oeuvre commune dans laquelle chacun prend une dimension particulière! »  A lire