Imitation plus que changement….. par Eric MORIN: la fabrique du conformisme

Publié le 13 février 2016

lafabriqueduconformismeComme le Bureau réuni hier, en parlait …il convenait de trouver une référence à ce qui nous immobilise y compris dans nos pratiques professionnelles. Or nous savons que la fonction publique territoriale ne peut rester inerte et dans la simple reproduction de conduites antérieures..alors pour comprendre pourquoi nous manquons parfois d’audace et de créativité,et avons peur tout simplement du changement, lisons……comprenons nos inhibitions et mettons nous à l’œuvre!

« L’effacement des grandes normes religieuses et politiques nourrit le mythe d’une société peuplée d’individus autonomes, indépendants, capables de « s’auto-réaliser ». Cette vision néglige les liens profonds et durables que nous entretenons les uns avec les autres. La tendance à imiter ceux dont nous voulons rester proches traduit moins un manque d’originalité que la volonté de ne pas s’en éloigner encore davantage. Un conformisme contraint par la tradition, dominé par la peur de la réprobation sociale, a cédé la place à un conformisme d’adhésion, qui s’observe aussi bien dans l’entreprise que dans la famille, à l’école que dans les quartiers des grandes villes. Du même coup, les politiques publiques ciblées touchent un public beaucoup plus large et varié qu’elles ne le croient. Ce livre renouvelle notre compréhension du fonctionnement social et ouvre la voie à des politiques moins naïves et plus efficaces.Éric Maurin est directeur d’études à l’EHESS. Il a notamment publié  la République des Idées, Le Ghetto français (2005) et La Peur du déclassement (2009) » (présentation extraite du site de la FNAC)